Epectase ?

Un éminent jésuite a perverti en 1974 ce terme dans une « épitaphe » à un joyeux cardinal mort dans le lit d’une fille de joie. Aurait-il été inspiré par le Diable?
Mais revenons aux origines : « epéktasis », prolongement, projection. Les exégètes  chrétiens ont parfois résumé par ce mot la tension mystique vers Dieu.

Néanmoins, il est ici simplement question d’épectase visuelle, de prolongement, de projection de la vision, de sa persistance ; par là même de son interprétation ou de sa retranscription. C’est selon…
Et puis aussi quelques historiettes, si l’envie m’en vient.

L’onglet « D’images en histoires » comme un bazar bizarre attend les déambulateurs curieux laissant leur imagination vagabonder au milieux d’hétéroclites vitrines. A travers les catégories et les mots-clefs vous pourrez peut-être y mettre un peu d’ordre. Sur certaines images il vous est loisible de laisser vos impressions.  Attention : La nudité n’est pas exempte de nombre de clichés et certains contextes peuvent choquer les plus sensibles.

Ah, oui ! il existe un « espace des amis ». Comme son nom l’indique, son accès reste exclusivement réservé à certains de mes amis parce qu’ils l’ont abondé. Inutile donc, si vous n’en faites pas partie, d’utiliser le widget de logon ou de solliciter un accès à cette partie du site.

Enfin, n’oubliez pas que tous les droits des photos présentées sur ce site me sont réservés.

Bienvenue.